05/12/2006

Le sapin

arton732

 

"Andersen fut l’un des premiers à célébrer la tragédie des pauvres conifères sacrifiés sur l’autel des fêtes de fin d’année, et l’on a rarement fait mieux depuis l’histoire de ce pauvre sapin toujours mécontent qui passe sa vie d’attentes en regrets pour finir brûlé sous le grand chaudron de la buanderie.
Un conte de Noël mais aussi une fable (dont la morale est sans doute « carpe diem » voire « regarde ce qui t’arrivera si tu passes ton temps à râler  ») à lire en famille à côté du feu de bois mais avant l’arrivée du père Noël, parce que, le conte fini, il faudra sans doute consoler tout le monde. C’est donc très triste, mais aussi très beau, avec ce qu’il faut de neige, de bougies, d’enfants ouvrant leurs paquets... "

(cliquez sur le livre pour avoir tout l'article"

23:19 Écrit par Animusiques dans LIVRE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le sapin, andersen |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.